Partagez|

Noa & Willow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire

avatar

Inscrit le : 02/07/2017
Messages : 262

Occupation : Professeur de maths appliquées à l'université
Statut : Divorcé
Sexualité : Hétérosexuel


MessageSujet: Noa & Willow Ven 7 Juil - 20:13
 
Aujourd’hui, je me suis décidé à aller au cinéma. Il fait toujours frais dans les cinémas l’été et par ces fortes chaleurs, ça ne peut être que l’idéal. Et puis, j’ai vu cette superbe bande annonce d’un film de super-héros et il faut absolument que je vois le film pour le coup… Arrivé sur place, je ne mets pas de temps à me diriger vers le tableau où sont affichées toutes les prochaines sorties. La file d’attente est tellement pleine que j’ai envie d’attendre que ça se dégorge un peu, donc autant profiter de ce temps libre.

« Messieurs, une petite photo pour l’album du plus beau couple ? »

Quoi ? Je tourne la tête de gauche à droite et je comprends rapidement que c’est bien à moi que parle la demoiselle en face de moi, munie d’un appareil photo. Elle nous montre du doigt, moi et le jeune homme à ma gauche. Qu’est-ce qui lui fait croire qu’on est en couple ? Juste parce qu’on regarde la sélection de films qui viennent de sortir, en même temps, ça voudrait qu’on se connait et qu’on est ensemble depuis des années ? Je veux bien que les couples gays se cachent de moins en moins et que les journalistes en fassent une sorte d’effet de mode mais je suis loin d’aimer les hommes. Enfin, j’ai jamais essayé mais je n’ai jamais été attiré par l’un d’entre eux non plus…

« Mais… Je… C’est que… »

Je perds tous mes moyens et je finis par regarder l’autre homme concerné pour avoir un peu de soutien de sa part et éventuellement qu’il me sorte de cette situation embarassante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Inscrit le : 05/07/2017
Messages : 144

Crédits : @blueprimrose aka me
Occupation : officier de police
Statut : actuellement en pleine liaison dangereuse avec un donut au chocolat au lait
Sexualité : hétérosexuel

Mon carnet :


au détour d'une rue
en haut d'une falaise
une drôle de rencontre
du sucre et des flingues
please don't stop the music, or nah
burlington's golden boys (commun)

un avant goût du rp commun, ladies ?
venez voir les golden boys en action !




MessageSujet: Re: Noa & Willow Sam 8 Juil - 19:42
 
Quand Noa ne travaillait pas, il était un jeune homme comme les autres qui passait totalement inaperçu, encore plus quand on savait qu'il se s'habillait dans la plus grande des simplicité : t-shirt et jean noir était clairement sa marque de fabrique.
Après une longue semaine de travail, il avait eu en tête de se faire une petite toile. On oublie souvent l'attrait social de se rendre au cinéma plutôt que de payer un film sur internet et le regarder seul chez soi, en fréquentant les salles obscures on pouvait facilement remarquer différents types de personnes. Celles qui sont insupportables ou bruyantes, les immiscés qui se croient acteur du film et qui réagissent en live à la moindre action, et les impassibles, à croire que le moindre film les ennuis. Toutes ces catégories confondues de personnes l'amusait depuis toujours.
Sauf qu'une fois arrivé, il n'avait au final aucune idée du film qu'il allait voir,
heureusement le cinéma étant bien fait, il affichait les films projetés en ce moment et c'est devant ces petits panneaux d'affichage que le jeune homme se rendait en premier.
Il était perdu dans ses choix, un film de super-héros lui semblait intéressant,
un autre d'espionnage tout autant qu'il avait du mal à faire un choix jusqu'à ce qu'une voix féminine l'interpelle, parlant d'une photo pour un certain album.
Noa se tournait à demi, jetant d'abord un regard à celle-ci puis au jeune homme lui aussi interpellé qui semblait à la fois embarrassé et désemparé.
Le grand brun qui avait bon cœur s'en serait voulu de devoir lui expliqué qu'elle n'avait pas le compas dans l’œil pour ce genre de choses puis cela lui permettrait de rire un peu. Avant toute chose, il adressa un petit clin d’œil au jeune homme à côté de lui avant de s'en rapprocher franchement.
« Allons, ne fais pas ton timide, l'objectif t'adore et tu le sais ! » Lança Noa à haute voix, passant une main autour des épaules de celui à qui il s'adressait avant de lui glisser discrètement à l'oreille. « Jouer le jeu, après elle nous laissera tranquille. » Murmura-il en se redressant pour faire un grand sourire à l'objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire

avatar

Inscrit le : 02/07/2017
Messages : 262

Occupation : Professeur de maths appliquées à l'université
Statut : Divorcé
Sexualité : Hétérosexuel


MessageSujet: Re: Noa & Willow Lun 10 Juil - 16:09
 
Je cherche désespérément de l’aide et c’est finalement un clin d’œil que j’obtiens, un clin d’œil dont je ne comprends pas tout de suite la signification. Néanmoins, je décide de faire confiance aux jeunes hommes, persuadé que sur Terre, la plupart des gens sont bons au fond d’eux-mêmes. Je suis bien conscient qu’il y a des psychopathes sur pates, des serialkillers, etc mais il est bien plus rassurant de penser que ceux-ci sont tous appréhendés. Bon ok… Je ne suis pas si idiot hein, je vous rassure… Mais l’espoir fait vivre comme on dit. L’homme s’approche de moi, et je me pose encore plus de questions. « Mon timide ? » Je lui demande comme si la femme n’était plus en train de nous regarder et d’attendre, son appareil à la main. Puis, le voilà qui me parle à l’oreille. Ce n’est pas si bête son idée… Mais est-ce qu’il ne serait pas plus simple de simplement expliquer à cette employée qu’elle fait fausse route ? J’adresse un sourire poli à cette dernière et je ne bouge pas d’un centimètre, très peu à l’aise à l’idée du bras de l’homme sur mon épaule. Le contact physique ne me dérange pas d’habitude mais là, les circonstances sont spéciales. Bon, ça va, on dirait juste deux potes au final… Pas de quoi paniquer. Alors je souris davantage, plus convaincu cette fois sauf qu’évidemment, ça ne semble pas convenir à madame. « Plus proche peut-être ? Qu’on voit que vous êtes amoureux. » Une quinte de toux me prend alors que je m’empêche de laisser échapper un fou rire gêné. « Pardon, j’ai avalé ma salive de travers… » Explications dont tout le monde se serait sans doute bien passées. Après un court silence, je reprends. « Vous ne voyez pas que j’ai les yeux qui brillent en le regardant ? » Je réplique alors presque aussitôt sur un ton qui se veut calme. On pourrait y croire si moi-même j’y croyais mais c’est loin d’être le cas… « On n’est pas le genre de couple qui se montre de l’affection si vous voulez tout savoir. Hein chaton ? » Chaton ? D’où ça sort ça ? Et l’oscar du meilleur comédien est décerné à… définitivement pas moi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Inscrit le : 05/07/2017
Messages : 144

Crédits : @blueprimrose aka me
Occupation : officier de police
Statut : actuellement en pleine liaison dangereuse avec un donut au chocolat au lait
Sexualité : hétérosexuel

Mon carnet :


au détour d'une rue
en haut d'une falaise
une drôle de rencontre
du sucre et des flingues
please don't stop the music, or nah
burlington's golden boys (commun)

un avant goût du rp commun, ladies ?
venez voir les golden boys en action !




MessageSujet: Re: Noa & Willow Dim 16 Juil - 18:47
 
C'est vrai que ce genre d'approche pouvait sembler peu conventionnelle au fond et rien de pire pour effrayer quelqu'un lorsque l'homme lui fit un regard des plus interloqué. Il faut dire que Noa n'y avait pas été de main morte dans son jeu d'acteur pour paraître le plus crédible possible, que qui sait,
un agent se trouverait peut-être dans les parages afin de le faire jouer dans le prochain film à l'affiche.
Le grand brun prenait donc nonchalamment la pause, un sourire jusqu'aux oreilles jusqu'à ce que la remarque de la jeune femme le fasse rire lui aussi, sans parler de la réaction de son compère, lui qui avait failli s'étouffer sous le coup de sa réflexion.
Passant sa main libre dans sa masse de cheveux brun, le jeune homme essayait de se contenir tant bien que mal de l'amusement que lui procurait cette gênante situation. Entre la jeune femme qui croyait dur comme fer au couple qu'elle avait découvert et l'homme qu'il enlaçait d'un bras autour des épaules, espérant définitivement et sans doutes à ne pas être là pour aller voir tranquillement son film. Pourtant, la tournure des événements ne pouvait pas être plus amusante et aucun film n'était à la hauteur de la crise de rire que le jeune Noa se retenait d'avoir depuis quelques minutes.
« On est plutôt du genre à se démontrer notre affection dans les salles obscures, les feux des projecteurs c'est seulement lors des soirées karaoké à la maison. » Répondit celui-ci d'une voix mielleuse, jetant un regard en coin à son interlocuteur, augmentant au passage sa crédibilité. A force, le métisse aurait vite fait de pensé qu'il était de l'autre bord alors que non, seule les femmes arrivaient à le faire chavirer.
En face d'eux, la photographe semblait un peu impatiente d'avoir sa photo, après tout, c'est elle qui avait fait l'erreur et maintenant, elle n'avait pas d'autre choix que d'accepter les requêtes de divas des deux hommes pour leur fameuse photo.
Ce qui se comprit bien vite lorsqu'elle prit sont appareil à la main en soupirant légèrement, « Vous êtes très bien comme ça, finalement... » Et oui demoiselle,
il ne faut jamais contrarier un couple de timides. Sauf que Noa avait bien envie de la faire criser un peu plus.
Le jeune homme interpella donc celle-ci en levant son index en l'air avant qu'elle prenne une bonne fois pour toute sa photo, « Attendez, je ne suis pas mit de façon à ce qu'on voit mon plus beau profil ! » Lança-il en tournant la tête dans tout les sens, tout comme son corps qu'il contorsionnait pour adopté une position inconfortable mais très flatteuse, attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire

avatar

Inscrit le : 02/07/2017
Messages : 262

Occupation : Professeur de maths appliquées à l'université
Statut : Divorcé
Sexualité : Hétérosexuel


MessageSujet: Re: Noa & Willow Jeu 20 Juil - 17:22
 
Si j’étais seul sans regard sur moi, sans aucun doute que je lèverais les yeux au ciel à cause de cette situation mais malheureusement, il semblerait que je n’ai pas d’autres choix que de jouer cette fichue comédie si je souhaite un jour pouvoir aller voir mon film tranquille. J’ai choisi d’ailleurs : ce sera Spiderman Homecoming. Oui, j’ai au moins le temps de réfléchir un peu avec toute cette animation. Je manquerais bien de laisser échapper un éclat de rire en imaginant une soirée karaoké. C’est typiquement le genre de trucs que je ne fais jamais, tout simplement parce que même sous la douche, je suis capable de faire pleuvoir. J’ai bien des talents cachés mais alors le chant n’en est clairement pas un et je préfère épargner les oreilles de mes amis en général. Je souris à mon acolyte, donnant ainsi l’illusion que nous sommes en heureux ménage. Mais bordel va-t-elle la prendre sa photo ? Mes vœux semblent s’exhausser alors que la jeune femme semble se désespérer. Je sens la libération approcher, ce qui est tant mieux parce que le contact avec l’homme à mes côtés n’est pas forcément des plus agréables. Peut-être que lui aime les hommes mais, moi, j’ai beau ne pas être homophobe, j’avoue ne pas être très ouvert lorsqu’il s’agit de ma propre sexualité. Je lui lance un regard de tueur lorsqu’il annonce qu’il n’a pas son beau profil, avant de commencer à gesticuler dans tous les sens. « T’en fais pas, tu sais que t’es le plus beau à mes yeux alors arrête de gesticuler et laisse cette charmante demoiselle prendre sa fichue photo. » Je termine sur un ton légèrement crispé qui doit se faire ressentir mais bientôt, la femme refait des siennes après avoir regardé le résultat des photos sur l’écran de son appareil. Elle a l’air très septique et clairement, ça ne semble pas lui convenir. « Vous voulez pas… vous embrasser ? » Je suis sûr qu’elle avait envie de terminer sa phrase par ‘histoire qu’on y croit vraiment’, ça se lit sur son visage et moi, j’ai juste envie de la laisser en plan. Mais elle n’avait qu’à prendre un véritable couple si elle voulait de la passion, pourquoi est-ce qu’elle s’acharne ainsi. « Vous êtes sérieuse ? » Je m’offusque aussitôt, sans prendre le temps de mâcher mes mots ou même de réfléchir. C’est juste sorti plus vite que ce que j’aurais voulu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Noa & Willow
 
Revenir en haut Aller en bas
Noa & Willow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Willow Smith {OK}
» Caroline 'Willow' Floyd
» Willow Rosenberg
» Emma Lynwood x Willow Shields - PRISE
» (lysandra & willow) + let's get the party started

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty :: Burlington :: Centre-Ville-