Partagez|

Du sucre et des flingues (Lara + Noa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar

Inscrit le : 05/07/2017
Messages : 144

Crédits : @blueprimrose aka me
Occupation : officier de police
Statut : actuellement en pleine liaison dangereuse avec un donut au chocolat au lait
Sexualité : hétérosexuel

Mon carnet :


au détour d'une rue
en haut d'une falaise
une drôle de rencontre
du sucre et des flingues
please don't stop the music, or nah
burlington's golden boys (commun)

un avant goût du rp commun, ladies ?
venez voir les golden boys en action !




MessageSujet: Du sucre et des flingues (Lara + Noa) Dim 9 Juil - 19:21
 

Une bonne dose de sucre et un café bien corsé. Voilà le petit rituel que Noa et sa coéquipière ainsi que sa proche amie Lara avaient l'habitude d'adoptés durant chaque matin avant de commencer leur longue journée de travail.
Tout les deux avait chacun leur menu de prédilection qu'ils ne changeait que très rarement sauf nouveautés inscrites sur la carte. Le grand brun prenait toujours sont très précieux donut au chocolat au lait accompagné d'un grand café avec un nuage de lait mais sans sucres, pour l'amertume, car oui on sait tous que les mecs virils boivent du café hyper amer pour se donner un côté grand garçon.
Comme souvent, ils discutaient de tout et de rien, refaisaient le monde à leur image et rigolaient comme des otaries à la moindre réflexion stupide de l'un ou de l'autre, c'est simple, dans ces moments ils n'avaient pas l'impression d'être en uniforme, pistolet à la ceinture mais des amis tout à fait normaux qui passent le plus clair de leur temps à se shooter à la caféine et au sucre.
Mais ce matin là, ce petit rituel n'allait pas se profiler comme prévu, car oui, toutes les habitudes finissent par êtres bousculées quand un petit malfrat cagoulé jusqu'en haut du crâne avec ce qui s'apparentait à un collant de grand-mère fit irruption par la porte armé d'un pistolet. « Que personne ne bouge ou je le démonte ! » Cria-il en pénétrant dans le petit café avec la nette intention de prendre le contenu de la caisse.
Noa et Lara, assis dans le fond du restaurant chacun sur leur banquette étaient indécelables, le grand brun jeta un petit regard en coin affublé d'un sourire taquin en s'adressant à celle-ci. « Rien de tel qu'un petit braquage pour digérer le p'tit dej, pas vrai ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Inscrit le : 07/07/2017
Messages : 16

Crédits : blueprimrose
Occupation : Officier
Statut : Cœur libre, âme à prendre
Sexualité : Hétérosexuel


MessageSujet: Re: Du sucre et des flingues (Lara + Noa) Dim 9 Juil - 20:44
 
Voilà déjà plusieurs années que Lara avait intégrée cette unité, d'abord dubitative face au choix de son coéquipiers, elle avait été plutôt surprise de voir que finalement ils avaient beaucoup de point communs et qu'ils étaient même devenu amis au fil du temps. Ils avaient installés un petit rituel matinal auquel la jeune femme avait tout de suite adhéré, ayant ses petites habitude elle adorais agrémenter son donuts simplement sucrée avec un grand café crème. Installé à leur banquette habituel en discutant et décompressant avant cette énième journée de travail rempli de stress et de pression, c'était leur moment à eux dans leur quotidien. Toute fois ce moment de calme et de plaisir fut rapidement interrompu ce matin là puisqu'un petit malin s'introduisait dans lu but de braquer la caisse du café. Chose que Lara ne semblait pas du apprécié, sa main glissais sur la crosse de son arme dès qu'elle entendais l'homme prononcer ses menaces. Elle jetais alors un regard vers son coéquipier face à elle "Il est sérieux lui ? Je vais lui faire passé l'envie de nous braqué ! Personne ne me prive de mon café !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Inscrit le : 05/07/2017
Messages : 144

Crédits : @blueprimrose aka me
Occupation : officier de police
Statut : actuellement en pleine liaison dangereuse avec un donut au chocolat au lait
Sexualité : hétérosexuel

Mon carnet :


au détour d'une rue
en haut d'une falaise
une drôle de rencontre
du sucre et des flingues
please don't stop the music, or nah
burlington's golden boys (commun)

un avant goût du rp commun, ladies ?
venez voir les golden boys en action !




MessageSujet: Re: Du sucre et des flingues (Lara + Noa) Lun 10 Juil - 1:22
 
Ça, c'était à prévoir. La coéquipière du jeune homme était connue dans l'unité pour partir au quart de tour et Noa ? On aurait pût facilement l’accommoder au style 'no stress ou bichon maltai' tant il était du genre calme et médiateur face à la pile électrique qu'il devait supporter tout les jours mais qu'il appréciait tout de même à sa juste valeur.
« tututu... calmos carlos ! » lui lança le jeune homme en déposant sa main sur le bras de la jeune femme qui était prête à dégainer son arme. Après tout c'est bien simple, elle voulait la dégainer tout le temps à force que le grand brun l'avait surnommée Lucky Luke.
Noa n'allait tout de même pas se lancer dans cette mission avec un quart de ventre rempli, si ? Après un bref temps de latence, il lâcha le bras de sa collègue pour engloutir d'une traite son énorme donut en mâchant avec difficulté, puis s'essuya la bouche.
Dans le café c'était la panique, personne n'osait dire ou faire quoi que ce soit et le braqueur en herbe pensait tout bonnement être tombé sur son jour de chance en vidant la caisse mais hélas son plaisir allait être de courte durée.
« Watch, lean and attack. » murmura Noa à la brunette avant de prendre appui de ces deux mains sur le plan de table en imitation acajou pour lever ses fesses de la banquette le plus silencieusement possible. Au fond, sa réflexion serait sans doutes d'une bien basse utilité puisque non, sa coéquipière n'attendrait en cas aucun sagement vu sont tempérament et sont impatience naturelle mais au moins ça valait le coup d'essayer.
« Bah alors mon vieux, y'a plus de sous pour payer le café ? » Balança nonchalamment Noa en croisant les bras contre son torse robuste, un sourcil arqué d'un air plus ou moins perplexe tandis que son sourire victorieux et à la fois agaçant lui donnait un air de gamin prenant un de ces camarades la main dans le sac.
« Qu'est ce que tu m'veux toi l'gamin ? » Lui répondit le braqueur en faisant volte-face dans sa direction, pointant l'arme sur lui.
Noa sourit d'avantage, si fort que ses dents apparaissaient tandis que lui, tournait le regard vers celui de la brune. « Je lui explique gentiment ou tu décides de bien commencer la journée et sortir les crocs ? » demanda-il, toujours un brin amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Inscrit le : 07/07/2017
Messages : 16

Crédits : blueprimrose
Occupation : Officier
Statut : Cœur libre, âme à prendre
Sexualité : Hétérosexuel


MessageSujet: Re: Du sucre et des flingues (Lara + Noa) Lun 10 Juil - 13:22
 
Sous le geste de son partenaire Lara lâchais sa crosse laissant son arme dans son étui. Contrairement à ce que l'on pourrait croire Lara avait le sang chaud, elle était plutôt les muscles du duo alors que son coéquipier, Noa, était plutôt le cerveau bien qu'il disposais néanmoins de ce qu'il fallait en matière de muscles. Lara elle avait déjà manger son petit donuts mais elle n'avait toujours pas sa dose de caféine dans le sang, ce qui expliquais cette mauvaise humeur. Lâchant un léger soupire au mots de son coéquipier qui semblait prendre ce braquage à la légère, il fallait toutefois préciser que le braqueur n'était pas le plus impressionnant qu'ils avaient vue. Elle non plus ne semblait pas bien paniquer ce permettant même de laisser échapper un léger rire discret au mots de son partenaire qui se levais, elle lui lançais alors : "Je t'en pris à toi l'honneur"
Restant assise à sa place elle tournais alors la tête vers cette scène qui s'annonçait plutôt amusante, du moins pour elle car elle croisais le regard d'une jeune maman qui ne semblait pas rassurer. Elle avait bien vue leur uniforme et semblait supplier la jeune Lara de les aider, d'une signe de tête la jeune officier lui fit comprendre que tout irais bien, qu'ils géraient la situation et qu'elle devais rester calme. Le plus dur lors de braquage comme celui-ci, avec des civils comme otage, était de voir l'un d'entre eux jouer au héros ou de ce laisser prendre par la panique. C'était souvent ainsi qu'il y avait des blesser et c'est ce qu'ils devaient à cet instant gérer en plus de ce braqueur de pacotille. Buvant presque comme si de rien n'était une gorgée de son café, la jeune femme se levais s'appuyant sur la table tourner vers son coéquipier qui avait entrepris un brin de discussion avec le ravisseur, elle lui adressais un sourire en levant la main vers les deux hommes. " Je t'en pris explique lui, il ne doit pas avoir bien compris avec cette chose qu'il à sur la tête. Mais je te donne une minute avant que je lui explose les genoux. " En effet il n'en tiendrais qu'à elle, son arme aurais déjà été sortie et cet homme serais déjà au sol les rotules en sang réclamant les urgences alors qu'elle finirais tranquillement son café, ce qu'elle fit d'ailleurs sans se poser de question, se contenant pour laisser gérer son coéquipier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Inscrit le : 05/07/2017
Messages : 144

Crédits : @blueprimrose aka me
Occupation : officier de police
Statut : actuellement en pleine liaison dangereuse avec un donut au chocolat au lait
Sexualité : hétérosexuel

Mon carnet :


au détour d'une rue
en haut d'une falaise
une drôle de rencontre
du sucre et des flingues
please don't stop the music, or nah
burlington's golden boys (commun)

un avant goût du rp commun, ladies ?
venez voir les golden boys en action !




MessageSujet: Re: Du sucre et des flingues (Lara + Noa) Lun 10 Juil - 22:11
 
Quelle Surprise ! En effet, c'était bien la première fois que Lara lui accordait l'honneur, que dis-je, le privilège de jouer le premier tableau.
Ceci était sans doutes à cause de son manque de caféine dans le sang, il ne pouvait pas lui en vouloir après tout, lui non plus n'était pas capable de faire grand chose temps qu'il n'était pas réveillé, même s'il ne s'agissait sans doutes qu'une petite part de galanterie féminine à son égard.
« Comme c'est bienveillant, mais merci ô exceptionnelle coéquipière,
c'est avec plaisir que je charge de cette louuurde explication. »
Lui répondit-il en tirant une sorte de petite révérence dans sa direction, buste avancé vers l'avant et une main dans le dos digne d'un plus grand shakespearien.
Evidemment, il savait très bien que sa patience serait de courte durée mais il comptait bien profité de cette petite permission.
Le grand brun se redressait donc, toujours sous la pression du braqueur qui pointait son flingue droit sur lui, armé de son éternel sourire de gamin, il se racla la gorge en fronçant un léger instant ses sourcils, ses mains jointes dans son dos.
« Vous avez clairement de la chance que ma coéquipière ne soit pas encore réveillée de sa courte nuit de sommeil. En général, elle aime pousser à bout les gens qui lui gâche ce genre de petit instants. Vous savez que j'ai tendance à croire qu'elle sort du KGB parfois tellement elle peut être vicieuse donc à votre place je poserais gentiment cette arme sur le comptoir à côté de vous et lever tout aussi gentiment les mains en l'air. » Proposa-il calmement en suivant ses instructions de petits signes de la main afin de lui indiquer la marche à suivre.
« Plutôt crever, c'pas un flic qui va m'faire la morale. » Répondit le malfrat en secouant l'arme tout en haussant le ton de sa voix pour essayer de bien se faire comprendre. Noa désarçonné, poussa un très long soupir en reculant jusqu'à la table où il était assis encore il y a peu.
« Je crois qu'il est pas décidé à écouter... » Lâcha finalement le brun à sa coéquipière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Inscrit le : 07/07/2017
Messages : 16

Crédits : blueprimrose
Occupation : Officier
Statut : Cœur libre, âme à prendre
Sexualité : Hétérosexuel


MessageSujet: Re: Du sucre et des flingues (Lara + Noa) Mar 11 Juil - 23:57
 
Appuyer contre la tranche de la table, sa tasse de café encore légèrement chaude entre les mains, Lara laissais pour une fois l'honneur de la première tentative à son partenaire, laissant même échapper un rire amusé face à ses pitreries, car oui malgré la situation les deux officiers semblait amusé. Pendant ce temps elle pouvais en profiter pour siroter quelques gorgées de sa boisson caféine. Mais ce n'est pas tout, elle essayais également d'analyser ce braqueur qui semblait si peu expérimenté. Il avait les mains tremblant rendant sa visé plus que douteuse si ce n'est dangereuse, il semblait peu sur de lui face à son coéquipier qui avait tout de même une carrure assez imposante. Elle jugeais donc par ces quelques éléments assez léger certes, qu'il serais assez simple de le faire craquer. Posant son café désormais vide, elle commençait à être agacée et perdais beaucoup de patience voyant que le méthode pacifiste de son partenaire ne donnais rien. Celui-ci revenais d'ailleurs près d'elle lâchant sa réplique qui fit esquisser un sourire à notre jolie officier avant de rétorquer : " ça, c'est parce que tu ne porte pas l'uniforme de façon aussi sexy que moi...et que tu sais pas t'y prendre mon chou. Mais on ne pourra pas dire que tu ne l'a pas prévenu hein !"
C'est en lançant un regard complice accompagné d'un sourire que la brunette se détachais de cette table pour se diriger sans grande crainte vers le braqueur, perdant toute patience elle commençais alors à lui disposé ses recommandations : " Ecoute mon ami, laisse moi t'expliquer deux trois petites choses. Tout d'abord je ne sais pas vraiment si ta gaine de grand-mère sur la tête t'as laisser apercevoir en rentrant, cette belle voiture de fonction que nous avons là dehors et ces beaux uniformes que nous portons fièrement. Au quel cas et à ma grande surprise, tu aurais vue ces deux éléments et que tu serais quand même rentré avec cette idée folle de nous braqué, ai-je vraiment besoin de te rappeler à quel point tu es complètement con ?! Il me semble que mon coéquipier t'a prévenu non, il a essayer de t'épargner disons, mh ,quelques blessures en te parlant le plus calmement possible. Et crois moi souvent ça marche. Alors quoi tu veut nous tuer ? Vas-y bonhomme tire moi dessus et emmène ta putain de caisse si t'en a le cran, fait moi ce plaisir !"
Pendant un court instant Lara fixais l'homme droit dans les yeux approchant même son corps du canon de son arme, elle l'avais vue, elle avais vue ses mains trembler de plus en plus sous la pression de ses mots. Elle avait même aperçu légèrement ses yeux à travers les mailles de se vieux et ridicule collant. Il ne tirais pas, il n'en avais pas le cran et c'était peut-être même la première fois qu'il avait une arme dans les mains, allez savoir. Profitant de se moment de déstabilisation de son adversaire, la jeune officier n’hésitais pas une seconde à lever son poing pour le placer, avec un calcul bien précis, en plein milieu du visage de son ravisseur. Lui brisant certainement le nez au passage ou du moins en lui en refassent sentir une douleur similaire, elle eu une légère fenêtre de quelques secondes pour lui retirer son arme des mains et le vider de son chargeur, qu'elle éloignais d'un coup de pied une fois celui-ci au sol. Désormais le champ libre elle en profitais pour donner à ce type un violent coup de genou en bats de l'estomac, un coup presque gratuit ou du moins pour son plaisir puisqu'elle lui lançais : " Personne ne me prive de mon café sale merde !"   Retournant vers son coéquipier elle lui donnais alors l'arme désormais inoffensive : " Je t'en pris très cher partenaire à toi l'honneur de le boucle. Il aura au moins appris une chose dans sa journée celui-là."  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Inscrit le : 05/07/2017
Messages : 144

Crédits : @blueprimrose aka me
Occupation : officier de police
Statut : actuellement en pleine liaison dangereuse avec un donut au chocolat au lait
Sexualité : hétérosexuel

Mon carnet :


au détour d'une rue
en haut d'une falaise
une drôle de rencontre
du sucre et des flingues
please don't stop the music, or nah
burlington's golden boys (commun)

un avant goût du rp commun, ladies ?
venez voir les golden boys en action !




MessageSujet: Re: Du sucre et des flingues (Lara + Noa) Mer 12 Juil - 20:59
 
Ce n'était pas force de l'avoir prévenu ce bonhomme, il ne voulait rien écouter ? Très bien mais il ne savait pas ce qu'il allait rencontrer ou du moins affronter pour être plus précis.
C'est sans un mot que le grand brun se décalait de quelques centimètres pour laisser sa coéquipière se chargée de l'affaire. Il n'avait pas eu besoin de faire grand chose pour qu'elle soit décidée à prendre les choses en main, un calcul de toutes les choses dont elle est naturellement agacée par habitude avait suffit en réalité. Ce n'est pas pour rien qu'elle était la teigneuse de l'équipe après tout, pour un petit bout de femme, elle savait se trouver extrêmement persuasive et c'était toute la magie de leur duo, le calme et la tempête.
Pendant ce temps, Noa se chargeait discrètement d'aller à la rencontre des gens les plus apeurés dans le café, il parlait posément avec les familles qui comportaient des enfants en bas âge, leur faisant croire que tout ceci n'était qu'un spectacle grandeur nature sous les yeux reconnaissants des parents qui ne savaient plus quoi dire ni quoi faire pour les rassurés.
De toute façon, il ne se faisait pas trop de soucis pour Lara, elle avait l'habitude de parfaitement gérée la situations une fois qu'elle était plongée dans l'action et ce n'est pas un élément qui lui manqua, lorsqu'elle lui enfonça sont poing en plein visage, il ne pût contenir une petite expression voulant dire à la fois 'aie bordel' et 'j'aurais pas aimé être à sa place'.
Néanmoins, il se rapprochait de sa coéquipière car celle-ci dans son élan pourrait peut-être se montrée un peu abusive et même s'ils étaient tout deux des représentants de la loi, il ne fallait pas pour autant qu'ils abusent de leurs capacités ni de leurs droits. « Je pense que là, il en a eu pour son compte. » Lança-il au loin lorsque Lara assena au braqueur, un coup gratuit et quand même un minimum justifié selon elle, ça l'aurait étonné du contraire, puis prit l'arme que la jeune femme avait réussie à retirer des mains du malfrat.
Noa lui fit un petit sourire à la brune, ça l'amusait toujours les petites réflexions qu'elle balançait quand les prenait les choses en mains mais vu que pour une fois ils avaient un public devant eux, il fallait montrer l'exemple. Alors, le grand brun se dirigea vers le braqueur qu'il contournait afin de se mettre dans son dos puis sorti sont jeux de menottes « Vous avez le droit de garder le silence, tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous devant un tribunal. Vous avez le droit à un avocat et si vous ne pouvez pas vous en payer un, un avocat vous sera commis d’office. » Lui déclara-il comme la procédure l'oblige, si les droits Miranda n'étaient pas correctement énoncés, il se verrait octroyer le droit de poursuivre le jeune, et même si dans les films ça parait anodin, dans la vraie vie c'est très important.
Une fois menotté, il remontait l'homme à la seule force de ses bras puisque depuis le coup de la jeune homme, il n'avait pas quitté le sol. « Aller, au poste mon grand ! » Lança-il en faisant un petit geste du menton à sa coéquipière pour l'inviter à le suivre quand il se dirigeait vers la porte de sortie du café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Inscrit le : 07/07/2017
Messages : 16

Crédits : blueprimrose
Occupation : Officier
Statut : Cœur libre, âme à prendre
Sexualité : Hétérosexuel


MessageSujet: Re: Du sucre et des flingues (Lara + Noa) Ven 14 Juil - 13:27
 
Et oui malgré son visage angélique la jolie brune n'avait rien d'un ange. Bien au contraire elle avait le sang aussi chaud qu'une portugaise. Oubliant parfois son uniforme et qu'elle se devait de montrer l'exemple, il lui arrivais de laisser son caractère l'emporter, frôlant plusieurs fois la limite. Elle n'en restais pas moins un excellent officier, mais sans le calme olympien et la sagesse de son partenaire Noa, elle aurais sûrement rendu sa plaque depuis longtemps. Il avait beau faire quelques fois le pitre, c'était un bon flic. Leur duo était d'ailleurs assez particulier puisque ils étaient diamétralement opposé pourtant la preuve en était, c'était bien plus qu’efficace. Alliez à ça leur amitié et leur complicité déjà installés depuis quelques années et vous obtenez ce duo de choc. S’étant éloigner du malfrat elle était plus qu'agacer par ce genre de personne, qui s'en prenais à plus faible qu'eux. Par chance Noa avait réussi à compenser la panique général qui c'était installé dans le café en quelques minutes. Elle aurais évidemment fait de même si Noa avait été à sa place bien qu'elle ne disposais pas d'autant de ruse face au enfants. Laissant son partenaire relevé ce sale type, il faisais bien de lui énoncer ses droits , car dans son élan elle les aurait bien oublié. Faisant un signe de tête entendu à son partenaire, ils allaient bien commencer la journée par un petit interrogatoire et un peu de paressasse comme ils aimaient tant. Toute fois avant de rejoindre le véhicule, elle se dirigeais vers le gérant des lieux qui c'était réfugier derrière le comptoir.
" Tout est sous contrôle ne vous inquiétez pas. Vous vous en êtes bien sorti, vous avez été très courageux. Reposez vous maintenant, vous en avez besoin." Elle posa alors sa main sur l'épaule de l'homme, conciliante, lui adressant un large sourire rassurant avant de ce redresser pour rejoindre son partenaire au véhicule. Une fois à celui-ci elle montais côté passager, à l'avant, s'attendant déjà à une petite morale bienveillante de son vieux sage, la rappelant un peu à l'ordre sur ses fonctions. Mais il la connaissais sûrement mieux que personne ici et savait qu'elle était comme ça, elle avait été élever à la dur alors penser vous, la délicatesse ce faisais rare chez cette femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Inscrit le : 05/07/2017
Messages : 144

Crédits : @blueprimrose aka me
Occupation : officier de police
Statut : actuellement en pleine liaison dangereuse avec un donut au chocolat au lait
Sexualité : hétérosexuel

Mon carnet :


au détour d'une rue
en haut d'une falaise
une drôle de rencontre
du sucre et des flingues
please don't stop the music, or nah
burlington's golden boys (commun)

un avant goût du rp commun, ladies ?
venez voir les golden boys en action !




MessageSujet: Re: Du sucre et des flingues (Lara + Noa) Lun 17 Juil - 21:11
 
Pendant que sa coéquipière s'était chargée de rassurer le pauvre gérant du café restaurant, qui viendrait sans problèmes poser sa plainte et sa déposition après que le choc soit passé, Noa allait à la voiture pour faire asseoir le malfrat à l'arrière du véhicule. Une fois que la portière serait fermé, personne à part un de deux officiers serait capable de l'ouvrir.
Une fois enfermé, le grand brun s'asseyait côté conducteur en attendant sa partenaire qui finie enfin par revenir après quelque minutes pour le rejoindre, entrant dans l'habitacle pour s'asseoir. L'ambiance était très calme à bord de l'automobile depuis que le criminel s'était prit quelques coups bien placés, il n'avait plus vraiment envie de faire le malin.
Noa profitait donc de ce petit moment de répit pour se tourner à l'intérieur de son siège, accoudé contre le dessus de ce dernier. « Un peu plus il allait réellement en avoir pour son grade celui-ci. » Lâcha le grand brun à la brune, accommodant ses paroles d'un petit mouvement de tête pour le désigner. Il savait pertinemment que sa coéquipière avait tendance à s'emporter, mais en général il faisait toujours en sorte de fermer les yeux quand à ce genre de comportements. Par exemple, il omettait souvent "par erreur" de signaler les excès de colère de cette dernière, sinon, les convocations dans le bureau aurait souvent lieux.
Après tout, ils étaient en quelque sorte baptisés les "Starsky et Hutch" de la brigade, donc les autres savaient qu'il ne fallait pas se frotter à eux.
Après cette brève remontrance, ou plutôt gentillette remarque, Noa enclenchait le contact de la voiture. « C'est parti ! Tu va voir mon gars, les cellules chez nous, c'est tout confort ! » Ajouta le brun tandis qu'il s'engageait hors de la place de parking en direction de la grande bretelle routière qui menait par un accès direct au commissariat.
Bien que leur matinée avait commencée en trombe, un peu d'animation de temps en temps était bon pour leur adrénaline tout compte fait, puis étonnamment, ceci l'avait mit plutôt de bonne humeur puisqu'il sifflotait tout en conduisant, jetant un bref regard à sa voisine tout en étant concentré sur la route.  
« Je te laisse l'honneur de mettre la sirène ce matin ! »
Et dieu seul sait qu'il était d'une formidable humeur pour proposer ça à la brune, car habituellement, c'était un peu comme son joujou qu'il ne partageait avec personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Du sucre et des flingues (Lara + Noa)
 
Revenir en haut Aller en bas
Du sucre et des flingues (Lara + Noa)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sucre parfumé
» Canne à sucre : une filière à redynamiser
» Le su-sucre à Lou Trovahechnik.
» Poussin de sucre ou de sel [PV]
» Lara Hainsworth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty :: Burlington :: Centre-Ville :: Café/Restaurant-